Aïd El Kebir/Burkina: Les musulmans invitent à la solidarité aux déplacés fuyant les exactions

0

La prière de l’Air El Kébir est dite. En ce jour 11 août 2019, à 9h03mn à la place de la Nation qui fait office de lieu de prière , l’imam El Hadj Mohamed Kiemtoré a exécuté la prière pour les fidèles musulmans venus par milliers. Il a, par la suite procédé à des prêches avant la traditionnelle immolation du mouton . Dans sa prière et son prêche, l’imam a surtout transmis un message de cohésion et de paix pour le Burkina meurtri par le terrorisme. El Hadji Hamadé Dianda, porte parole de l’Imam Kiemtoré, a laissé entendre que cette fête symbolise la soumission à Dieu.  » Qui parle de soumission parle d’amour de Dieu, d’amour pour son prochain », a-t-il dit. C’est dans ce sens qu’il a ajouté que cet amour pour son prochain doit conduire au respect de la vie.

El Hadj Dianda a fait noter que cette prière interpelle les fils et les filles du Burkina à plus de solidarité envers les personnes déplacées suite aux attaques terroristes afin que ces personnes ne puissent manquer de rien. Dans le même sens, le cardinal Philippe Ouedraogo, présent au lieu de prière en guise de solidarité des chrétiens aux musulmans, a dit toute la quintessence de cette fête qui rappelle le sacrifice d’Abraham.  » Ce qui appartient au marigot appartient au Caïman, la fête des musulmans c’est notre fête », a-t-il dit avant de poursuivre, « pour nous Chrétiens, cette fête du mouton, c’est le sacrifice d’Abraham qui voulait même sacrifier son fils, avant que Dieu ne lui donne un mouton en lieu et place ».

Que cessent les tueries et les exactions

Le cardinal a enseigné que cela était un geste d’amour et de crainte à Dieu. Il a ainsi émis le souhait que l’amour et la crainte de Dieu emplissent le coeur des burkinabè afin que les tueries et les exactions cessent.
Le premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré, a assisté à la prière. Il a dit tout le plaisir pour lui d’assister à cette fête d’une des nombreuses communautés religieuses que connaît le Burkina.

Il a remercié les musulmans pour les prières et les bénédictions faites pour le Burkina avant de souhaiter bonne fête à tous les musulmans.

Adam’s Ouedraogo


Minute.bf