Attaque à Inata: 4 Gendarmes toujours portés disparus

0

La gendarmerie nationale du Burkina Faso, dans un communiqué signé ce 11 septembre, dément les informations relayées sur les réseaux sociaux et par certaines presses faisant état de six gendarmes tués dans l’attaque à Inata contre une équipe de détachement de retour d’un ravitaillement près de Djibo, dans le Soum le 8 septembre 2019.

Selon le communiqué officiel de la gendarmerie qui vient trois jours après les événements, « cette attaque a malheureusement occasionné la mort de 4 gendarmes » au lieu de six annoncés sur les réseaux sociaux.

Une attaque qui a aussi fait six disparus. Mais selon le communiqué de gendarmerie, « deux des six disparus au moment des faits ont été retrouvés sains et saufs ».

Minute.bf