Covid-19 : les tricycles et quadricycles interdits de transport de passagers

0

Les jours s’enchaînent et les mesures pour limiter la propagation du coronavirus s’intensifient. Alors que le Burkina enregistre 32 nouveaux cas confirmés pour atteindre 146 contaminations du covid-19 au total, un communiqué interministériel signé par les ministères des transports, de l’administration territoriale et de la sécurité, interdit désormais le transport des passagers par les tricycles et quadricycles. La note précise que le décret rentre en vigueur dès le jeudi 26 mars et ce, jusqu’au dimanche 5 avril 2020.

Au regard de l’évolution de la pandémie du Covid-19, le Président du Faso a pris un certains nombre de mesures qui ont été renforcées par certains ministères, gouverneurs et maires en vue d’endiguer la maladie. Dans la même logique, les ministères des transports, de l’administration territoriale et de la sécurité, à travers un arrêté interministériel, ont décidé de « l’interdiction du transport urbain et interurbain à titre onéreux de passagers par tricycles et quadricycles à moteur ».

Aussi, la note précise « la suspension de l’utilisation des vélomoteurs et des motocyclettes pour le transport public de personnes » afin de faire barrage à la propagation de la maladie à coronavirus. Cette décision rentrera en vigueur le jeudi 26 mars jusqu’au dimanche 5 avril prochain. Toutefois, il est indiqué qu’« en fonction de l’évaluation de l’évolution de la situation, la suspension est susceptible de prolongation par communiqué du ministère chargé des transports ».

En outre, l’article 5 du décret interministériel instruit les secrétaires généraux des trois ministères concernés (MTMUSR; MATDC; MSECU), à veiller à l’application de la présente note.

En rappel, cette décision vient à la suite de la suspension des transports interurbains par le ministère des transports le lundi 23 mars dernier afin de contrer le propagation du Covid-19.

Franck Michaël KOLA
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom