Crise GSP : le Conseil d’Etat suspend l’exécution du décret de révocation (avocat)

0

Le Conseil d’Etat a suspendu vendredi, le décret ayant révoqué en novembre 2018, dix gardes de sécurité pénitentiaire, en attendant de se prononcer sur le fond du dossier, a indiqué l’avocat de l’Etat Me Séraphin Somé.

Selon nos confères de l’AIB, «le président a décidé de suspendre l’exécution du décret portant révocation des dix agents de la GSP», a annoncé Me Séraphin Somé, à l’issue d’une audience au Tribunal administratif de Ouagadougou.

«Si on a dit qu’on a suspendu, cela veut dire qu’ils (les GSP) reprennent en attendant que le vrai juge, le juge du fond dise si le décret est bon ou mauvais», a interprété l’avocat des GSP Me Issa Diallo