Eau et Assainissement: La commune de Banfora fait le bilan à mi-parcours

0
Le présidium, avec le maire Aboubacar Hema (g) et l'honorable Ladji Coulibaly

L’accès universel, équitable et durable à l’eau potable et à l’assainissement demeure un défi majeur des autorités publiques du Burkina Faso avec la mise en place des programmes nationaux d’approvisionnement en eau potable et assainissement des eaux usées et d’excrétas 2016- 2030. Face à cette nouvelle dynamique, la commune de Banfora s’est dotée d’un plan stratégique de services publics d’eau potable et d’assainissement programmatique lui permettant d’opérationnaliser les ambitions nationales á l’échelle de son territoire à l’horizon 2030. C’est le sens de la tenue d’un atelier communal, le lundi 29 juillet 2019.


Cet atelier de la revue à mi-parcours des projets et programmes de l’eau et de l’assainissement de la commune de Banfora a visé entre autres, le bilan à mi¬-parcours du plan de travail annuel et budgétisé 2019 dans la commune, l’identification des obstacles et les défis en terme de développement des services d’eau potable et d’assainissement et le recadrage des perspectives pour le deuxième semestre 2019.

Ils ont mené des réflexions en vue de la bonne mise en oeuvre du plan Eau et Assainissement



Dans le programme déjà exécuté, on note quelques insuffisances liées au taux d’exécution des travaux, seulement à hauteur de 30%. Cela s’explique par les difficultés rencontrées étant donné que c’est la première année d’exécution, en plus du fait que le plan de travail ait été élabore en fin février voir deux mois de retard. Tout de même, selon Aboubacar HEMA, maire de la commune de Banfora, il y a de quoi se réjouir. « Je suis non seulement satisfait parce qu’il était nécessaire qu’on se retrouve pour faire le point afin de savoir où nous partons dans le but de recadrer les choses. Mais également satisfait parce que les partenaires techniques et financiers ont répondu a notre appel. Cela montre donc leur engagement à nous accompagner… »

Les défis à relever

Lors de l’atelier le maire de la commune n’a pas hésiter d’egréner tout un chapelet de défis qui les attendent dans l’exécution des travaux. « La commune de Banfora est confrontée à plusieurs défis dont ceux liés à la mobilisation des ressources financières et humaines de même que ceux liés à la gouvernance. Bien que beaucoup d’efforts soient consentis par les autorités nationales dans le secteur de l’eau, seul 69% des ménages de la commune de Banfora ont accès à un service de base et aucun d’entre eux n’a accès a un service géré en toute sécurité en 2019. Il convient donc d’analyser de manière approfondie le dispositif de distribution d’eau potable et d’assainissement et ensuite identifier les leviers sur lesquels il faut s’appuyer pour l’améliorer … »


ADAMA TRAORE / BANFORA

Minute.bf