Force publique de sécurité : 231 nouveaux commissaires et officiers de police viennent en renfort

0

C’est sous le thème : « Forces publiques de sécurité face à la prévention et la gestion des conflits communautaires », que s’est tenue la cérémonie officielle de sortie de la 3e promotion des élèves commissaires et officiers de l’académie de police, le jeudi 18 juillet 2019 à Pabré. Cette cérémonie s’est tenue sous le patronage du Président du Faso, Roch KABORE, qui a baptisé cette promotion « Résilience », et du parrainage du Ministre en charge du commerce, Harouna KABORE.

Ils sont en tous 231, soit 31 commissaires de police dont 1 de la République du Tchad et 200 officiers de police qui sont en fin de formation à l’académie de Police sis à Pabré. Cette promotion est la 3e  et compte 6 femmes dont 2 élèves commissaires. Après deux ans de vie d’internat pendant lesquels les académiciens ont subit divers sortes de formations physiques, morales et techniques, la 3e promotion se dit intellectuellement et physiquement prête à proposer des réponses aux besoins et exigences actuels des Burkinabè.

Une photo de famille à la sortie de promotion à l’académie de police

Au cours de cette cérémonie, le directeur de l’Académie de Police Edmond TAPSOBA a rappelé aux nouveaux sortants que les attentes des populations à leur endroit sont nombreuses et pressantes au regard de la situation nationale. C’est pourquoi il leur a fait savoir que la loi est et doit être leur boussole ; le savoir faire et le savoir être, leurs outils de combat et le professionnalisme doivent leur guidé dans le service. Le délégué  général de la 3e promotion de l’académie de Police, Daouda GO, dit prendre acte des dires de son Directeur et rassure que ses camarades et lui sont « porteurs de cet engagement et de cette conviction d’élargir la place des forces publiques de sécurité dans la prévention et la gestion des conflits communautaires tout en continuant à garantir le respect de (leurs) valeurs républicaines et à servir avec dévouement, loyauté et professionnalisme la nation ».

Les nouveaux sortants ont par ailleurs saisi l’occasion qui a connu la présence du chef de l’Etat burkinabè, Roch KABORE, pour soumettre leurs doléances à savoir la construction d’un amphithéâtre, d’un stand de tir et d’un plateau omnisport au sein de l’Académie de Police, qui selon eux, contribueront à rendre encore plus efficace la qualité de la formation à l’Académie de Police.  

Elisée Tao (Stagiaire)

Minute.bf