Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les recommandations du RPI

0
Le président du RPI a fait d'autres recommandations de mesures qui permettront, selon lui, de lutter contre le Covid-19

Dans une déclaration dont Minute.bf a eu copie, le Rassemblement patriotique pour l’Intégrité dit craindre que les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le Coivd-19 ne soient pas suffisantes. Ainsi, le président du parti, El Hadj Inoussa Bulgo, dans sa déclaration ce 21 mars 2020, a fait d’autres recommandations qui devront, selon lui, se greffer aux mesures prises par le Chef de l’Etat dans son adresse à la nation vendredi, pour plus d’impact positif dans cette lutte contre le Covid-19 qui a fait 3 morts sur 64 personnes infectées.

El Hadj Inoussa Bulgo a d’abord félicité le président du Faso pour les mesures « fortes » prises pour endiguer la propagation du virus sur le territoire national. Dans ces mesures, figurent la fermeture des frontières terrestres et aériennes, l’instauration d’un couvre-feu de 19h à 5h du matin, l’interdiction de tout rassemblement de plus de 50 personnes, etc. L’intégralité des mesures prises par le président du Faso ici : Lutte contre le Covid-19 : Couvre-feu de 19h à 5h au Burkina

Malgré toutes ces mesures, le RPI craint toujours qu’il reste beaucoup à faire au regard de la propagation à une vitesse exponentielle du virus sur le territoire national. En effet, de deux cas le 9 mars dernier, le Burkina Faso enregistre, à la date du 21 mars 2020, 64 cas confirmés, dont 5 guérisons et malheureusement 3 décès. Le RPI recommande donc, en plus des mesures prises par le chef de l’Etat, « le dépistage systématique de ceux ayant été en contact avec les personnes infectées par le coronavirus par un test rapide ; le confinement de la population ou la limitation des déplacements afin d’éviter de nouveaux foyers en plus de Ouagadougou, Bobo Dioulasso et Houndé ».

El Hadj Inoussa Bulgo appelle les populations au calme et à la sérénité tout en insistant sur les mesures de protection individuelle et collective du Ministère de la santé que sont entre autre, « se laver régulièrement les mains avec du savon ou utiliser une solution hydro-alcoolique pour les frictionner ; se couvrir le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir avant de tousser ou d’éternuer ; consulter dans un centre de santé en cas de fièvre, de toux ou de difficultés respiratoires ; éviter les contacts avec les animaux et la consommation des produits d’origine animale crus ou mal cuits ; éviter les contacts rapprochés avec les personnes présentant une toux et un rhume ; éviter de cracher à terre ».

Le RPI a félicité le personnel de santé et l’administration hospitalière pour leur engagement et le sacrifice consenti pour contrer cette maladie. Le parti félicite également toutes les confessions religieuses pour les décisions prises de suspendre les offices religieux. Tout en invitant les populations à « suivre scrupuleusement les consignes édictées par le Ministère de la santé », le parti de El Hadj Inoussa Bulgo  a ainsi rappelé aux populations le numéro vert 35 35 pour toute information auprès de la cellule de veille Coronavirus.

Armand Kinda

Minute.bf