Marche contre les forces militaires étrangères: Autorisation rejetée par la mairie de Ouagadougou

0

Dans une lettre, la mairie de Ouagadougou dit être dans « le regret de ne pouvoir donner une suite favorable à la requête » des organisations initiatrices de la marche « contre les forces militaires étrangères », programmée pour le 12 octobre prochain.

« Monsieur le président

J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre en date du 06 août 2019, m’informant de la co- organisation avec d’autres structures de la société civile d’une marche meeting contre la présence de bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme, le samedi 12 octobre 2019.

Aussi, au regard du contexte sécuritaire actuel et de la mobilisation des forces de défense et de sécurité à cet effet, j’estime votre manifestation inopportune.
En conséquence, je suis au regret de ne pouvoir donner une suite favorable à votre requête.
Veuillez agréer, monsieur le président, l’expression de ma parfaite considération.

Christian Charles Rouamba
Administrateur civil ».

Minute.bf