Sanmatenga: un agent de santé tué

0

Un agent de santé a été abattu par des hommes armés dans le Sanmatenga, region du Centre nord. L’information a été rendue publique par le journal L’Observateur Paalga sur sa page officielle. Le confrère fait savoir que la victime est un infirmier par ailleurs chef de poste major du CSPS de Wintokolga à 25k m de Pissila. Et de préciser qu’il a été tué à son service dans la soirée du dimanche 21 au 22 juillet 2019.

La situation sécuritaire dans cette partie du pays ne cesse de se dégrader malgré le lancement de l’opération Doofu. Plusieurs milliers de déplacés se sont déjà retrouvés dans la commune de Barsalogho à une cinquantaine de kilomètres de Kaya. Toujours inquièts, d’autres quittant Barsalogho pour d’autres contrées, vers l’Ouest du pays.

Lire: Déplacés de Barsalogho : A la rencontre de ceux qui se cherchent une seconde vie

Jusque-là, les agents de santé étaient épargnés par les présumés terroristes. Étaient dans leur viseur les personnels d’éducation et les forces de défense et de sécurités. Selon le gouvernement, un grand nombre d’écoles sont fermées pour cause d’insécurité dans le pays principalement au Sahel, Nord, Centre-Nord, Est.