Soutien aux communautés vulnérables : Le PAM va intensifier ses interventions au Burkina

0

En séjour au Burkina Faso du 12 au 14 août 2019, le Directeur exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM), David BEASLEY, a eu un entretien ce mardi 13 août 2019 avec le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE. L’institution onusienne a promis d’intensifier ses activités de développement pour renforcer la résilience des communautés vulnérables.

« Nous avons eu des échanges fructueux avec le Premier ministre. Ces échangés ont porté sur beaucoup de choses mais surtout sur comment les Nations unies peuvent travailler avec le gouvernement burkinabè pour s’assurer que les jeunes peuvent avoir une vie meilleure. Il nous faudra beaucoup travailler pour atteindre cet objectif et nous allons le faire avec des activités de développement, des soutiens des petits fermiers », ces premiers mots du Directeur exécutif du PAM, David BEASLEY, illustrent bien la nouvelle dynamique que l’agence onusienne compte impulser dans ses interventions au Burkina Faso. Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est disposé à intensifier ses activités de développement pour protéger et renforcer les communautés vulnérables et ce par l’atteinte de la sécurité alimentaire, le soutien aux petits agriculteurs et fermiers, etc.
Le Directeur exécutif en visite au Burkina Faso, envisage entre des visites de terrain et des rencontres avec les autorités, tracer les sillons de cette nouvelle orientation dans l’optique d’aider le pays qui traverse des moments difficiles. Outre les échanges avec le Président du Faso, le Premier ministre et des ministres, David BEASLEY a fait savoir qu’il compte effectuer une visite de terrain pour faire le constat des interventions de son institution au Burkina Faso.
« Nous allons échanger sur comment faire en sorte que nous ayons une situation meilleure pour le Burkina Faso, notamment au niveau de l’alimentation scolaire, beaucoup plus de soutiens et d’appuis sur les questions de la nutrition. Certes, il y a beaucoup de difficultés dans certaines parties du pays mais nous allons travailler pour répondre à ces questions dans tout le pays », a-t-il soutenu.

DCI/PM