Affaire Tanwalbougou: 8 personnes libérées par la gendarmerie

0

Le 11 mai 2020, la gendarmerie de Tanwalbougou avait arrêté 25 personnes pour des faits de suspicion de terrorisme. 12 de ces personnes gardées à vue avaient trouvé la mort dans les geôles de la gendarmerie. Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de ces morts.

En conférence de presse en fin du mois de mai 2020, le procureur du Faso, près le tribunal de grande instance de Fada N’Gourma avait laissé entendre que des enquêtes sont en cours sur les arrestations qui ont eu lieu le 11 mai. Il ajoutait que si à l’issue de ces enquêtes des personnes parmi les gardés à vue n’avaient rien à voir avec les faits à eux reprochés, elles seront libérées.

Dans un communiqué signé ce 3 juin 2020, Kadeba Judicaël, procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Fada N’Gourma, a annoncé que 8 personnes ont été libérées ce mercredi. Toutefois, il a été demandé à ces personnes de rester toujours à la disposition des enquêteurs et de se tenir prêtes pour répondre à toutes convocation de la justice en cas de besoin pour la suite de la procédure.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom