Affaire Zoungrana : Le juge d’instruction travaille en toute indépendance (Communiqué)

0
725 vues

Le tribunal militaire à travers un communiqué paru ce 12 mai 2022 a donné le niveau d’évolution du « dossier dit Zoungrana M. A Emmanuel. »

Le tribunal dans son communiqué a fait  savoir que « l’information ouverte contre le Lieutenant-Colonel Mohamed. A. Emmanuel Zoungrana et autres pour des faits de susceptibles de recevoir les qualifications de complot, détournement de biens publics, faux et usages de faux, enrichissement illicite et blanchiment de capitaux, connaît des avancées dans la manifestation de la vérité avec la mise en examen de neuf (09) personnes et l’audition d’une trentaine de témoins ». Le tribunal a précisé que les actes d’instruction se poursuivent normalement.

Par ailleurs, pour ce qui concerne la restriction des visites au Lieutenant-Colonel Zoungrana, le tribunal évoque des raisons de sécurité pour justifier cela. Il précise d’ailleurs que pour les mêmes raisons, le Lieutenant-colonel Zoungrana a souhaité limiter ses visites à des personnes qu’il entend désigner.

Pour terminer le tribunal militaire a rappelé qu’en ce qui concerne l’affaire Zoungrana que les juges d’instruction saisis des dossiers instruisent en toute indépendance, à charge et à décharge, dans le respect des droits de la défense et de la présomption d’innocence des personnes mises en examen.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom