Boycott du Fasofoot: Une amende de 200 000 FCFA pour chaque club frondeur

0

Comme annoncé par le président de la Fédération burkinabè de Football (FBF), Lazare Bansé, les sept clubs qui avaient refusé de jouer leurs premiers matchs du championnat 2020-2021 ont été sanctionnés. En plus de perdre leurs matchs par forfait, ces clubs ont été sanctionnés à payer chacun des amendes de 200 mille francs CFA.

Les sanctions contre les clubs qui ont refusé de jouer leurs premiers matchs comptant pour le démarrage du sont connues depuis la soirée du mercredi 23 septembre 2020. Ainsi, sur décision de la Ligue de Football professionnel, les clubs concernés que sont l’EFO, l’ASFA, l’ASFB, Rahimo, Salitas, Majestic, Kozaf perdent par forfait leurs matchs et écopent d’une amende de 200 000 F CFA chacun.
A ce sujet, « selon l’article 47 du règlement du championnat national de D1, un match perdu par forfait est considéré l’être par trois buts à zéro », précise la décision de la Ligue de football professionnel.

Pour rappel, dans une correspondance adressée au président de la FBF, Lazare Banssé, huit clubs avaient, revendiqué le versement des 30 millions de F CFA de subvention, la communication de la police d’assurance aux clubs, la fixation à 25 000 F CFA le montant des réclamations et la possibilité des clubs de porter des maillots avec des logos de leurs sponsors autre que celui du partenaire officiel de la Fédération burkinabè de football (FBF).
Si une rencontre a eu lieu, le mardi 22 septembre 2020 dernier entre les deux parties qui ont trouvé un accord et un engagement à surseoir à leur décision de boycott du championnat, cela n’a pas empêché la prise de sanctions contre ces clubs contre les clubs concernés.

La Rédaction

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom