Burkina/Covid-19 : Le renfort chinois prêt pour le combat

1

La chine, forte de son expérience dans la lutte contre le Covid-19 soutient le Burkina en pleine lutte contre la propagation de la maladie en son sein. Le soutien de la Chine s’est matérialisé une fois de plus avec l’arrivée le 16 avril 2020 de 12 experts chinois et du matériel pour la lutte contre la maladie.


« C’est une mission qui s’inscrit en droite ligne avec l’appel du Directeur Général de l’OMS. En effet, ce dernier a affirmé que nous devons focaliser nos efforts pour que l’Afrique et le peuple africain puissent être épargnés par ce virus », a expliqué d’entame l’ambassadeur de Chine au Burkina, Li Jian, dès l’arrivée des experts chinois à l’aéroport international de Ouagadougou justifiant ainsi la présence de ces experts au Burkina. En plus de la demande de l’OMS, l’ambassadeur a fait savoir que « c’est aussi et surtout pour répondre à l’appel du Président du Faso » tout en précisant que le chef de l’Etat « a émis cette initiative aux premiers moments de l’apparition du virus sur le territoire burkinabè pour arrêter le plus vite possible la chaine de contamination du virus ».

Des experts dèjà testés négatifs

Ainsi, la mission chinoise qui, selon l’ambassadeur a pris le soin de bien préparer leur arrivée au Burkina, est composée « d’experts en imagerie, en désinfection, en traitement des cas graves et en enquêtes épidémiologiques ». A en croire l’Ambassadeur Li Jian, les experts chinois ne sont pas venus les mains vides : « Ils ont également amené avec eux beaucoup de matériels au nom du gouvernement chinois pour pallier le manque de matériels ici au Burkina pour que les médecins qui travaillent en première ligne contre la maladie soient bien protégés ».


Pour terminer, l’ambassadeur chinois à rappeler qu’un second cargo de matériel doit arriver dans les heures qui suivent à Ouagadougou en ajout au matériel venu avec les experts. Il a tenu à préciser que tous ces spécialistes en provenance de la Chine ont tous été soumis au test du Covid-19 avant leur départ. « Chacun d’entre eux a apporté son certificat montrant qu’il a été testé négatif au nouveau coronavirus » a-t-il conclu.

Il faut rappeler que le Covid-19 a déjà fait plus de 32 morts et plus de 500 personnes infectés au Burkina Faso

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Salut les soldats braves des luttes contre la propagation du covid-19 du courage que Dieux nous la victoir cette combats amine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom