Burkina/Explosifs retrouvés dans un car: « Une situation catastrophique évitée de justesse » (gendarmerie)

0

La gendarmerie de Fada n’a toujours pas retrouvé le propriétaire du lot d’explosifs découvert le 1er septembre passé dans le car de transport en commun de 70 places en provenance de Ouagadougou pour Fada N’gourma. C’est ce qu’on pouvait retenir de la conférence de presse du 08 septembre initiée par la gendarmerie de Fada N’gourma.

« Le dangereux colis contenait 22 paquets de 15 bâtonnets de pétards chacun, soit 330 bâtonnets de pétards au total », a fait savoir l’adjudant chef Major Djibrilou Zina, responsable des enquêtes. À l’en croire, « un seul lot de ces explosifs combinés avec un détonateur, pouvait mettre en petits morceaux l’ensemble du car de 70 places et les 50 passagers qu’il contenait ». Il estime de ce fait qu’une situation catastrophique a été évitée de justesse.

Le propriétaire des explosifs n’a toujours pas été retrouvé

L’enquête est toujours en cours mais pour l’heure, « les investigations n’ont pas permis de retrouver le propriétaire du colis suspect embarqué à bord du car », avoue le responsable de l’enquête. Pis, « aucun passager n’a reconnu le colis suspect comme étant le sien. De plus, les bagagistes convoyés depuis Ouagadougou jusqu’à Fada pour les besoins de l’enquête n’ont pas reconnu celui qui a fait embarquer le sac d’explosifs dans le car », a déploré l’adjudant-chef Major Djibrilou Zina. « Ceux-ci après interrogation ont expliqué que le sac d’explosifs aurait pu être mis dans le car à leur insu, car il n’a pas été enregistré au courier ».

Aussi, au regard de la dangerosité du phénomène, l’adjudant-Chef major rappelle que « chaque citoyen doit jouer sa partition dans la lutte contre le terrorisme en dénonçant tout cas suspect aux Forces de Défense et de Sécurité ( 16 pour la gendarmerie, 17 pour la police).

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom