Burkina : Lancement du Prix de la meilleure journaliste Marie-Claire Frère Minoungou

0

Le centre national de presse Norbert Zongo a procédé au lancement du concours de la meilleure femme journaliste du Burkina ce lundi 03 mai 2021 à Ouagadougou. Ce lancement a été fait par Rabiatou Simporé, lauréate de l’édition 2020.

Le Centre National de Presse Norbert Zongo, à l’occasion de la journée internationale de la liberté de presse, a procédé au lancement du prix de la meilleure journaliste Burkinabè édition 2021. Ce prix initié en faveur des femmes de médias, vise à récompenser ces journalistes qui se seront démarquées par leurs productions.

Ce concours concerne la télévision, la radio, la presse écrite et la presse en ligne qui a fait son entrée l’année dernière au sein de ce concours. Les catégories concernées par ce concours sont l’enquête, le reportage et l’interview.

« J’invite et encourage mes soeurs à postuler », a exhorté Rabiatou Simporé. Les lauréates de chaque catégorie recevront une enveloppe de 500.000 CFA et une attestation. Pour la grande lauréate du prix, elle recevra une attestation, une enveloppe de 1.000.000 CFA plus 500.000 CFA et un trophée.

Il faut noter que le concours de la meilleure femme journaliste du Burkina cette année portera désormais le nom de Marie-Soleil Frère Minoungou. Ce nom a été donné au concours pour rendre hommage à Marie-Claire Frère, spécialiste des médias africains et très engagée dans l’affaire Norbert Zongo.

La réception des œuvres se fait au secrétariat du Centre National de Presse Norbert Zongo du 03 mai 2021 au 29 septembre 2021.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom