Burkina : Les syndicats du MINEFID volent au secours des déplacés internes

0

Les travailleurs de l’économie et des finances, sous l’égide de la Coordination des syndicats du Ministère en charge de l’économie et des finances (CSMEF) se sont cotisés la bagatelle de 150 000 000 Francs CFA pour la réalisation des infrastructures et l’achat de vivres en faveur des personnes déplacées internes.

En réunissant la somme de 150 000 000 millions de F CFA, la CS-MEF a pu réaliser en faveur des déplacés de Kaya, « un nouveau forage motorisé accompagné de la réparation d’un ancien forage manuel, la construction de 4 blocs de 6 latrines chacun ».

Dans ce même élan de solidarité, la CS-MEF a tendu la main aux déplacés de Kongoussi en construisant « un nouveau forage motorisé, 2 blocs de 6 latrines ».

Au plan alimentaire, c’est au total, « 80 tonnes de riz et 55 tonnes de farines », que les syndicats du MINEFID ont pu rassembler pour soutenir les personnes déplacées internes à Kaya et Kongoussi dans le Centre nord.

Des forages motorisés ont été réalisés par la CS-MEF en faveur des déplacés internes

A cela, il faut ajouter « l’acquisition d’ingrédients de cuisine (sel, soumbala, etc.) » qui seront repartis sur les deux sites. Dans la même dynamique, la CS-MEF a mis à la disposition des enfants des sites de déplacés de Kaya et Kongoussi, « des aliments enrichis ».

Outre ces dons, « 120 femmes » ont été formées « dans trois métiers ( transformation du soumbala, fabrication de savon et fabrication de tourteaux d’arachide et d’huile digestive) dont 80 à Kaya et 40 à Kongoussi », grâce à la CS-MEF. Par ailleurs, la coordination précise que « l’acquisition de matériels de travail » pour l’insertion socioprofessionnelle de ces femmes est en cours.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom