Burkina: L’opposition émet des « réserves sur la sincérité » des élections

0

Les partis signataires de l’accord politique de l’opposition ont tenu une conférence de presse le lundi 23 novembre 2020 sur l’organisation générale des élections de ce 22 novembre 2020. L’opposition note « une consternation totale » sur la manière dont ces élections ont été organisées par la CENI.

L’opposition émet des « réserves sur la sincérité » des élections, au regard de leurs organisations. Pour preuve, elle dit ne pas comprendre pourquoi des bureaux de vote qui étaient prévus ne pas s’ouvrir ont finalement été ouverts alors que la loi prévoit une consultation des différents acteurs au préalable.

Dans la même lancée, l’opposition a fustigé l’ouverture tardive de certains bureaux de vote, d’autres ayant ouvert dans la soirée (16h ou 17h).

Aussi, l’opposition a regretté les soucis liés à l’acheminement du matériel de vote dans certains bureaux de vote. « Ces irrégularités pénalisent les candidats de l’opposition », selon l’opposition.

« En tout état de cause, les candidats signataires de l’accord politique de l’opposition n’accepteront pas des résultats entachés d’irrégularités et qui ne reflètent pas la volonté du peuple burkinabè », a martelé Tahirou Barry, candidat du MCR.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom