Burkina/Police nationale : l’excellence à l’honneur des 96 heures de l’élève policier

0

L’école nationale de la Police célèbre son cinquantenaire du 3 au 6 septembre 2020 en son sein à Ouagadougou. Au programme des activités de cette célébration, l’école a consacré cette journée du 5 septembre à l’excellence à travers l’organisation d’un concours dénommé « Jeux questions du cinquantenaire » dont les conquérants étaient les élèves policiers de la 49e promotion.

La compétition « Jeux questions du cinquantenaire » a été organisée, selon le Commissaire de police Paul Honoré Ouédraogo, responsable de la commission thème et activités intellectuelles, pour démontrer que « le policier, ce n’est pas seulement la tenue ou l’image de la force, il y a également ce qu’on appelle l’intellect ». Aussi, a-t-il noté que « nous voulons démontrer par cette compétition que l’activité intellectuelle est un aspect plus qu’important dans la formation ».

Les élèves policiers à l’honneur dans la célébration des journées portes ouvertes de l’école nationale de police

Le ministre en charge des Transports, Vincent Dabilgou, par ailleurs parrain de la 49e promotion des policiers, était présent à cette journée. Il a appelé ses filluels, à se fixer des repères et à se vêtir de courage. « Ils doivent être vifs car la sécurité c’est être capable de réagir rapidement, spontanément et avec reflexe pour trouver la bonne solution », a-t-il ajouté.

L’institut danois des droits de l’Homme au Burkina Faso accompagne la police nationale depuis 2013 en termes d’amélioration de son enseignement sur la thématique des droits de l’Homme. A l’issue de la compétition, Evariste Ouédraogo, représentant national dudit institut, a apprécié positivement le niveau des élèves policiers qui, selon lui, démontre que sur le terrain, « il y aura des agents de police bien formés qui vont venir en appui aux populations ».

Une photo de famille a été prise à la fin de la cérémonie

Les compétiteurs étaient soumis à des questions qui portaient sur les droits de l’Homme, les droits de l’enfant et sur les services de la Police. Les finalistes et les heureux vainqueurs du jeu ont reçu divers lots composés de matériels et des enveloppes financières.

Hervé KINDA (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom