CDP 2020: « L’ultime objectif, c’est la reconquête du pouvoir et le retour honorable des exilés » (Eddy Komboïgo)

0

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a, au cours d’une cérémonie, présenté ses vœux à son président Eddy Komboïgo. C’était le dimanche 19 janvier 2020, au siège dudit parti, sis à Ouagadougou. La reconquête du pouvoir d’État et le retour du président d’honneur du parti, Blaise Compaoré sont les principaux vœux du parti de l’épi et de la daba en cette année 2020.

« Santé, paix, joie amour et humilité » sont les vœux formulés à l’endroit du président du CDP, Eddy Komboïgo par le porte-parole du Bureau politique nationale (BPN) et des militants du parti, Issa Gandema, par ailleurs, Secrétaire général adjoint (SGA) du CDP. L’occasion était également pour ce dernier, au nom des militants, de témoigner sa satisfaction pour le bilan 2019 des activités du parti. M. Gandema s’est réjoui de « la mise en place totale et partielle des structures géographiques: sections, sous-sections et comité de base dans toutes les provinces »; de la tenue des deux congrès extraordinaires, mais aussi et surtout « le renforcement de l’esprit de solidarité et de cohésion au sein du parti ».

Issa Gandema, Secrétaire général adjoint (SGA) du CDP, a présenté les vœux des militants du CDP au président du parti

Par ailleurs, M. Gandema a témoigné sa reconnaissance au président du parti pour son engagement à la réalisation de ces activités. « Cet engagement se traduit par son dynamisme, l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de formation pour les militants », a souligné le SGA du CDP, qui a profité de l’occasion pour appeler à « la réconciliation sincère de tous les militants pour le renforcement de la cohésion et de la discipline au sein du parti ». Chose qui, de son avis, permettra au CDP de remporter « la victoire aux élections de 2020 ».

Union et rassemblement pour 2020

« 2020 doit sonner le glas de l’unisson et du rassemblement du parti », a lancé Eddy Komboïgo, convaincu que l’union est une condition sine qua non pour gagner les élections de 2020. Dans la même veine, le président du parti de l’épi et de la daba a salué la présence des militants qui avaient assigné le parti en justice. Par ailleurs, il a reconnu les efforts du président d’honneur du parti, Blaise Compaoré qui, de son avis, a facilité le retour de la cohésion au sein du parti.

En outre, M. Komboïgo a aussi salué la mobilisation et l’engagement des militants du parti. « Je remercie les militantes et militants pour le soutien réaffirmé et l’entière disponibilité », a dit le président du CDP.

Les militants du CDP ont massivement assisté à la présentation de vœu du parti

Vers la reconquête du pouvoir politique

En ce qui concerne les élections de 2020, le président du CDP s’est voulu clair: « l’objectif ultime, c’est la reconquête du pouvoir et le retour honorable des exilés », a insisté M. Komboïgo déplorant « la dégradation continuelle des conditions de vie des populations ».

En ce qui concerne le choix du candidat du parti pour la présidentielle, « le projet de directive a été soumis au président d’honneur qui a entrepris un certain nombre de consultations », a expliqué Eddy Komboïgo. « Très incessamment et très prochainement, nous recevrons ses observations et ses amendements et nous procéderont de la manière la plus démocratique possible au choix de notre candidat », a-t-il poursuivi.
Eddy Komboïgo a terminé son propos en formulant des vœux de santé et de paix à l’endroit du peuple burkinabè.

Franck Michaël KOLA
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom