CEDEAO : Le Mali et la Guinée suspendus par la Cour de Justice

0

Le Mali et la Guinée ont été suspendus par la Cour de Justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), apprend-on de nos confrères de la Voix de l’Amérique, citant un document en date du 30 septembre 2021, consulté par l’AFP.

Vous vous souviendrez qu’à la suite du coup d’État du 18 août 2021, le Mali avait fait l’objet de sanctions essentiellement économiques et même suspendu par la même occasion de la CEDEAO. Ensuite, ces sanctions avaient été levées lorsque les militaires se sont engagés sur la voie d’une transition civile de 18 mois maximum.

Sauf qu’en Mai, les militaires avec à leur tête le Colonel Assimi Goïta allait renverser le président d’alors, Ba Ndaw et son gouvernement. En sommet le 16 septembre 2021, la CEDEAO exigeait des militaires, le « respect strict du calendrier de la transition » pour aller au rétablissement d’un pouvoir civil. L’organisation sous régionale va même déclarer « non-négociable » le délai de la tenu de ces élections, car se disant « très préoccupée » par la lenteur dans leur préparation.

Au même moment, une situation similaire intervient en Guinée où les militaires ont pris le pouvoir des mains du président Alpha Condé. Ce même sommet sera l’occasion pour l’instance sous-régionale de prononcer des sanctions contre les militaires et d’appeler à l’organisation d’élections dans un délai de six mois, suggérant une « très courte » transition.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom