Congrès extraordinaire du MPP : Le parti se dotera d’un nouvel organe dirigeant

0

Le mouvement du peuple et le progrès ( MPP) est officiellement en congrès à partir de ce vendredi 24 septembre.

Le Président du parti Simon Compaoré dans son discours d’ouverture a ténu à faire un bref bilan du parti depuis sa création et le contrôle du pouvoir d’Etat. Un bilan positif selon lui mais ponctué par deux crises majeures dont l’insécurité et la pandémie de la covid-19.

Sur la situation sécuritaire, Simon Compaoré a tenu une nouvelle fois à présenter ses condoléances et celles du parti aux familles explorées dans cette crise et encourager les forces de défense et de sécurité (FDS) et tous les combattants contre l’ennemi au front.

Une vue des militants à l’ouverture du congrès extraordinaire du MPP

Sur la crise sanitaire, le Président du parti a salué l’abnégation des acteurs de la santé dans la lutte contre la covid-19.

Il a aussi rappelé que malgré cette double crise, le pays a réussi à organiser des élections approuvées par tous jusqu’à l’international.

Revenant concrètement sur le parti, son avenir et ses ambitions, Simon Compaoré déclare que « le MPP doit s’inscrire dans la lutte des idées, un parti où règne l’unité, la discipline et la cohésion». Le parti doit également être ouvert sur tous les secteurs de la société en promouvant «une culture de la bonne gouvernance».

Dans cette lancée, Simon Compaoré a rappelé aux militants et militantes du parti qu’ils doivent être « droits et dynamiques ».

Pour clore ses propos, l’actuel président du parti jusqu’à la fin de ce congrès a loué les mérites du chef d’Etat issus dans leur rang. « Soutien au président du Faso pour sa résilience face aux multiples défis du pays. Il fait la fierté du parti », a-t-il concédé.

Le congrès prend fin le Dimanche 26 septembre. Un nouveau président du parti sera élu à l’issue de ce congrès.

Mouni Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom