Conseil des ministres : 104 000 élèves déplacés internes réinscrits

0
Les attaques terroristes ont affecté le secteur de l'éducation...

Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 17 février 2021, à Kosyam en séance ordinaire sous la présidence du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian KABORE, président du Conseil des ministres. Le Conseil a délibéré sur des dossiers soumis à son ordre du jour, attendu des communications orales et procédé à des nominations.

Concernant le secteur de l’Education nationale, il ressort d’un rapport présenté en Conseil des ministres par le ministre en charge de l’Education nationale, que 104 000 élèves déplacés internes ont été réinscrits au compte de l’année scolaire 2020-2021.

Pour le compte du ministère de la Sécurité, le Conseil a adopté 8 décrets portant nominations de Commissaires de police à des grades supérieurs. A ce titre, le Conseil a nommé 4 Inspecteurs généraux de police, 21 Contrôleurs généraux de police, 37 Commissaires divisionnaires et 84 Commissaires principaux de police.

Dans ce même département ministériel, le Conseil a adopté deux décrets portant Approbation des statuts de l’Ecole nationale de police et de l’Académie de police.

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement, le Conseil a adopté un décret portant Statut de l’Agent judiciaire de l’Etat et des Agents judiciaires adjoints de l’Etat. Il s’agit à travers ce décret, de donner des indemnités adéquates à ce personnel.
Un rapport portant Ordonnance de ratification d’un prêt signé entre le Burkina Faso et le Fonds Saoudien pour le développement a été adopté en Conseil des ministres. Ce prêt vise à financer un projet d’aménagement hydro-agricole, évalué à 11 milliards de Francs CFA, dans la Boucle du Mouhoun.

Également au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement, le Conseil a adopté un rapport portant Ordonnance de ratification d’un prêt d’une valeur d’environ 8 milliards signé entre le Burkina Faso et le Fonds Saoudien pour le bitumage de la route nationale N° 10, Tougan-Ouahigouya, longue de 94 km. Le début des travaux est prévu pour l’année 2022.

Pour le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le Conseil a approuvé des marchés d’études d’une valeur d’environ (01) milliard de Francs CFA pour la réalisation d’un futur pharma-pôle à Kokologho, dans le Centre-Ouest. Ce projet vise à la réalisation des unités de laboratoires pour la production de médicaments.

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a fait au Conseil le point de la participation du Président du Faso au 7è Sommet ordinaire du G5-Sahel, les 15 et 16 février 2021. Ce sommet a permis de faire le bilan du G5-Sahel et de lancer un appel à la communauté internationale pour son financement.

Source: SIG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom