Coopération Burkina-Maroc : Une cérémonie d’hommage et d’aurevoir à l’ambassadeur Farhat Bouazza 

0
1 254 vues



La cérémonie d’hommage et d’aurevoir en l’honneur de Farhat Bouazza, ambassadeur du royaume du Maroc en fin de mission au Burkina Faso a eu lieu le mardi 2 juillet 2019 à Ouagadougou. Le ministre burkinabè en charge des Affaires étrangères  et de la coopération, Alpha BARRY et l’ambassadrice entrante Régina Betincourt ont pris part à cette cérémonie pour rendre un  vibrant hommage d’aurevoir à l’ambassadeur sortant.

Dès l’entame de la cérémonie, c’est le ministre en charge des affaires étrangères Alpha Barry qui a pris la parole. Dans son intervention, le ministre Barry, rappelant que l’ambassadeur sortant a pris fonction en 2011, a indiqué que les relations de coopération et d’amitié qui avaient débutés le 21 Octobre 1965 entre le royaume du Maroc et le Burkina Faso, ont connu « une amélioration  qualitative ». Ainsi, sous le mandat de l’ambassadeur Bouazza, « 20 accords ont été signés dans plusieurs domaines », a révélé le Ministre Barry pour qui « le Maroc est et demeure à jamais un partenaire privilégié pour le Burkina Faso ».

L’ambassadeur sortant Farhat Bouazza s’est à son tour estimé « fier d’avoir bien fait » son travail pour lequel il était mandaté. Il note que durant son mandat, « les relations de coopération et d’amitié entre le royaume du Maroc et le Burkina Faso se sont élargies ». L’ambassadeur sortant n’a pas manqué de remercier les autorités burkinabè et ses collaborateurs qui ont « facilité » sa mission. Il a dans son allocution finale  remercié le peuple Burkinabè pour son hospitalité et son amitié à son égard. Ainsi, conclut-il, « je quitte le Burkina Faso tout en l’emportant dans mon cœur ».

L’ambassadrice entrante Régina  Betincourt dit être honorée par ce nouveau statut  et la confiance qui est placée en elle en succédant à Farhat Bouazza qui est en fin de mission. Elle dit « compter sur ses collègues et les autorités burkinabè pour une bonne collaboration » afin d’être à la hauteur de la tâche à elle confiée.

À cette cérémonie, Farhat Bouazza a reçu des présents de la part des autorités burkinabè et de son successeur Régina Betincourt. Il a par la suite été élevé au rang d’Officier de l’ordre de l’Etalon par le Président du Faso à travers son ministre  en charge des Affaires étrangères Alpha BARRY.

Elisée TAO (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom