Coopération: l’Arabie Saoudite donne 19 600 sacs de riz et 22 300 sacs de maïs au Burkina

1

L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Burkina, Waleed A.M. Alhamoudi, a offert une aide alimentaire, médicale et sanitaire à la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la famille et de l’Action humanitaire, Laurence Ilboudo/Marchal pour le compte des personnes déplacées internes et vulnérables. C’était au cours d’une cérémonie ce mercredi 27 novembre 2019 à Ouagadougou.
Par ce geste, « le Royaume d’Arabie Saoudite confirme son engagement au côté du gouvernement et du peuple frère du Burkina Faso afin de faire face aux défis économiques que connaît le pays », a déclaré l’ambassadeur saoudien.

En effet, ce don qui est à sa quatrième tranche, s’inscrit dans le cadre d’une promesse d’accompagnement à hauteur du Centre du Roi Salman pour le Secours et les Aides humanitaires à hauteur de  » 4 millions de dollars sous forme d’aide alimentaire, médicale et sanitaire », a-t-il précisé. A cet effet, ce sont au total 19 600 sacs de riz de 50 kilogrammes, 22 300 sacs de maïs de 50 kilogrammes, des matériels médicaux et sanitaires dont des médicaments et des tensiomètres, des seaux qui, ont été mis à la disposition de la ministre en charge de l’Action humanitaire, au profit des personnes vulnérables.

Ces dons serons acheminés au profit des personnes déplacées…

La ministre Laurence Marchal/Ilboudo a salué l’amitié qui lie le peuple burkinabè au peuple saoudien. Une amitié qui, a-t-elle dit, est à l’origine de cette aide. Par ailleurs, la ministre a, au nom du président et du gouvernement, adressé des remerciements au royaume saoudien pour « cet élan de générosité internationale ».

Elle a également rassuré que ces dons seront acheminés au profit non seulement des personnes déplacées internes mais aussi des personnes vulnérables. Pour ce faire,  » nous allons procéder par ciblage dans les régions, les provinces, les communes et les démembrements du ministère « , a indiqué Laurence Marchal/Ilboudo
Franck Michaël KOLA (Stagiaire)
Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Le président panafricain Thomas Sankara avait refusé ce riz et a demandé en échange un financement agricole, vous n’avez aucune fierté en tant qu’africain le vrai déshonneur……..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom