Coupe du monde 2022: Le Burkina s’incline en match amical contre la Côte d’Ivoire

0

Les poulains de Kamou Malo n’arrivent pas à vaincre le signe indien. Les Eléphants de Patrice Beaumelle s’imposent à la deuxième mi-temps sur le score de 2 buts à 1 face aux Etalons.

C’est dans le stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé de 60 000 places que les deux pays voisins ont croisé le crampon. Une rencontre en marge des préparations de la coupe du monde 2022 au Qatar. D’entrée de jeu, les Etalons conduits à la première mi-temps par Bertrand Traoré le métronome, Edmond Tapsoba et le portier virevoltant, Hervet Koffi se montrent plus réalistes. Lassina Traoré de l’Ajax d’Amsterdam ouvre le score à la 15è minute sur une passe millimétrée et décisive du défenseur central Edmond Tapsoba. La bataille du milieu est remportée par les Etalons qui semblaient avoir les choses en mains.

La deuxième mi-temps s’annonce très palpitante avec des Eléphants poussés par leur public habitué à la victoire au cours des rencontres des deux pays frères et voisins. L’équipe ivoirienne déballe son savoir-faire, accule les Etalons et met en danger le portier burkinabè qui sort en larme sur blessure. Un mauvais présage qui témoigne également de l’importance de cette rencontre quand bien même elle est amicale.

Le grand match de Issa Kaboré et de ses coéquipiers tournent à la désillusion à la 71è minute sur un coup de pied arrêté transformé de la tête par Ibrahim Sangaré. Haller, Franck Kessié le maestro de l’AC milan et Max Gradel l’artificier de cette équipe ivoirienne rajeunie pour la circonstance (amicale) ont fait vibrer les 11.000 supporters. Les assauts se multiplient côté ivoirien et la résistance se fait tant bien que mal avec l’entrée des vieux de la vieille comme Alain Traoré et Charles Kaboré (plus de 100 sélections).

Le choix tactique de Beaumelle avec l’entrée de Amad Diallo, le jeune joeur de 18 ans paie cash. Il inscrit son premier but en sélection nationale à la 96è minute de jeu et fait plier le match. La volonté de rajeunir les deux équipes était manifeste sur le terrain dans les deux camps. Les bancs de touche sont révélateurs du constat.Toutefois, Kamou Malo dans son choix des hommes à la deuxième mi-temps laisse plusieurs supporters perplexes.

Un match, Etalons contre les Eléphants de Côte d’Ivoire peu importe la circonstance demeure un enjeu capital. Les Etalons devront vite tirer les leçons de ce match pour aborder leur dernière rencontre amicale avec le Maroc le 12 juin prochain.

Regtoumda Abdou Racisse

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom