Covid-19: Des Ethiopiens dans des conditions exécrables en Arabie Saoudite

0
736 vues

« Une enquête publiée dimanche 30 août par le journal britannique « The Telegraph » a soulevé un tollé, au sein de l’opinion internationale.

À l’origine, deux journalistes du quotidien ont révélé, images et vidéos à l’appui, que des centaines d’Éthiopiens sont détenues dans au moins deux centres fermés en Arabie saoudite. Selon le Telegraph, « des centres destinés prétendument à freiner la propagation du Covid-19 et où les conditions de survie sont littéralement épouvantables« .

Le journal britannique révèle l’enfer concentrationnaire dans lequel sont entassés des centaines d’Éthiopiens.

« Les gardes jettent les cadavres comme si c’était des poubelles, la promiscuité de centaines d’hommes dans une chaleur terrible, des coups de fouet au rythme de hurlements racistes, peu d’eau, peu de nourriture, des latrines qui débordent, des fenêtres bouchées, des appels désespérés d’hommes torse et pieds nus, pataugeant dans un égout. Et même un adolescent suicidé, pendu à une fenêtre. » Ce sont les révélations macabres qui sont parvenues par images et par vidéo filmées à partir de téléphones portables au Telegraph.

L’onde de choc s’est propagée au niveau des chancelleries européennes jusqu’à l’ONU nous rapporte nos confrères de Radio France Inter (RFI).

Suscitant l’émoi, les réactions internationales ne se sont pas faites attendre. L’Organisation internationale des migrations (OIM), le secrétariat général de l’ONU, la diplomatie britannique et l’organisation américaine Human Rights Watch ont exprimé leur « inquiétude » et demandé une enquête.

La Rédaction

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom