Covid-19 et jeûne: Un don de vivres pour soutenir les populations vulnérables

0

Les personnes vulnérables du secteur 29 de l’arrondissement n°6 de la ville de Ouagadougou ont reçu du soutien en vivres le 17 mai 2020 dans ledit arrondissement. Selon la donatrice Mme Anita Héma, trésorière adjointe du bureau provinciale des femmes du Kadiogo pour le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), ce geste vise à ce que les couches défavorisées de l’arrondissement n°6 « puissent mieux traverser les périodes difficiles liées aux conséquences du Covid-19 et pour mieux passer le mois de carême ». La cérémonie de remise de don s’est déroulée sous le regard de la marraine Juliette Congo, première secrétaire nationale des femmes du MPP.

« Ce don de vivres s’inscrit dans un triple contexte », a indiqué d’entame Anita Héma. « Premièrement, ce don répond à l’appel à la solidarité lancé par le chef de l’Etat Rock Marc Christian Kabore suite aux mesures de restriction imposées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus », a-t-elle fait savoir. Ces mesures de restriction ayant eu des répercutions économiques sévères sur les populations, « nous avons pensé qu’il était de bon ton de venir en aide à ces populations vulnérables » a-t-elle poursuivi.

Deuxièmement, a-t-elle ajouté, « le don a été également initié dans le but de soutenir les populations vulnérables afin qu’elles puissent passer au mieux le mois de carême ». Enfin, «  ce don répond a la sollicitude du président du MPP Simon Compaoré qui nous a exhortés à la solidarité avec les plus démunis dans ces moments difficiles de Covid-19 », explique dame Héma.

Trois tonnes de riz de 25 kg ont donc été distribuées à plus d’une centaine de personnes dans le besoin. Abou Ouédraogo, secrétaire général du MPP à l’arrondissement n°6, porte-parole des récipiendaires, s’est dit ému de recevoir ce don pour les personnes défavorisées de son arrondissement. « Nous sommes animés par un sentiment de joie parce que ces vivres vont soulager plus d’un. Nous avons choisi les couches les plus vulnérables de l’arrondissement sans distinction ni d’appartenance à un parti politique. Nous avons simplement choisi les personnes nécessiteuses pour recevoir cette aide » a-t-il rassuré.

Juliette Congo, première secrétaire nationale des femmes du MPP, par ailleurs marraine de la cérémonie, au regard de la satisfaction des récipiendaires, a encouragé la donatrice à multiplier ce genre d’actions au profit des plus démunis. « Nous encourageons et nous demandons toujours ce genre d’actions de la part de bonnes volontés pour soulager les populations nécessiteuses en cette période difficile que le Burkina traverse », a-t-elle conclu.

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom