Covid-19 : L’Arabie saoudite offre du matériel médico-sanitaire au ministère de la Santé

0

Dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations et de la lutte contre la Covid-19, l’ambassade du Royaume de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso a fait un don de matériels médico-sanitaires d’une valeur estimée à un million de dollar US au ministère de la Santé. La cérémonie de remise s’est tenue ce lundi 19 juillet 2021 à Ouagadougou.

Ce don intervient dans un contexte international caractérisé par une troisième vague de la pandémie mettant à rude épreuve les systèmes de santé des pays. Le Burkina Faso n’est pas en marge de cette situation mondiale. Ce don vient donc à point nommé pour accompagner le Burkina dans la prise de dispositions nécessaires pour éviter le pire.

De l’avis du ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, ce lot de matériels médico-sanitaires va contribuer davantage à la lutte contre la pandémie de la Covid-19 à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.

« Il est important que nous puissions renforcer notre dispositifs de riposte, surtout avec l’ouverture annoncée des frontières, de sorte à ce que nous puissions être à l’abri d’une résurgence de cette maladie qui pourrait contribuer à affaiblir notre système de santé », a soutenu le ministre Charlemagne Ouédraogo. Ce don, deuxième du genre de la part de l’Arabie Saoudite, a fait savoir le ministre de la santé, est composé de consommables et d’équipements médicaux qui sont souvent « en rupture ou à un prix élevé » en cette période de la pandémie de la Covid-19.

Le ministre a salué le geste de l’Arabie Saoudite à sa juste valeur. « A travers ces gestes similaires et aussi des efforts conjugués de nos deux Etats, nous parviendrons à relever le défi commun qui nous unit ; celui d’assurer à nos populations, le bien-être nécessaire, à leur épanouissement social et économique », s’est convaincu Charlemagne Ouédraogo.

L’ambassadeur du Royaume de l’Arabie saoudite au Burkina Faso, Fahad Al Dosari, a, pour sa part, promis la continuité de l’aide du Royaume à l’Etat burkinabè. « L’aide de l’Arabie saoudite au Burkina Faso va continuer. En Arabie Saoudite on a pu vacciner plus de 22 millions de personnes qui représentent plus 65% de la population et j’espère que la population burkinabè continuera à se faire vaccinner contre la maladie », a-t-il souhaité, tout en mentionnant que ce geste s’inscrit dans les efforts du Royaume saoudien sous la conduite du roi Salman Ben Abdoul Aziz Al Saoud et du prince héritier Mohamed Ben Salman Al Saoud.

Hervé Kinda

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom