Crise au CDP : « Nous exigeons la démission de Eddie Komboïgo », Député Yahya Zoungrana et Cie

0


Des membres du CDP ont tenu une conférence de presse le 20 juin 2019 pour se prononcer sur la sur la crise que vit le parti. Yahya Zoungrana, député CDP, et ses partisans ont dénoncé des dysfonctionnements graves entretenus par le président Eddie Komboigo au sein du parti. Ils ont exigé par ailleurs le départ d’Eddie Komboigo de la tête du parti.
« Il est regrettable de constater des dysfonctionnements graves dans la conduite des affaires du parti par Eddie Komboigo et sa clique », a d’emblée dénoncé le député Yahya Zoungrana. Le président du parti est par là accusé de gérer le parti comme ‘’sa propre entreprise’’ au mépris des statuts et règlements qui régissent le parti. Il lui est reproché d’instrumentaliser les organes et les structures du parti pour se présenter candidat à l’élection présidentielle de 2020. Yahya Zoungra parle d’exclusion d’anciens membres au bureau politique nationale(BPN) et le gonflement du BPN à 1000 membres de la part de Eddie Komboigo afin de se faire élire candidat du parti. Pour lui ‘’ces dérives autocratiques’’ du président Eddie Komboigo sont ‘’une volonté boulimique’’ de contrôler le parti. « Au regard de ces faits nous exigeons la démission de Eddie Komboigo », ont déclaré énergiquement les conférenciers.
Pour eux, ce n’est un secret pour personne qu’Eddie Komboigo a des ambitions présidentielles, mais, ‘’c’est scandaleux de refuser d’accepter une candidature concurrente’’.


Un choix de candidat en 2020 difficile pour le CDP


Ces militants du CDP, ont laissé entendre au cours de leur entrevue avec la presse qu’il y a lieu de permettre une concurrence saine au sein du parti afin de dégager un président digne de ce nom pour la présidentielle. Pour sa part, Salam Derme, secrétaire national chargé de la santé, de la protection sociale et de la lutte contre l’exclusion au CDP, affirme :« Il faut que le parti puisse s’organiser afin que les ambitions à la présidentielle puissent s’exprimer et que les militants du CDP puissent choisir un candidat ». Pour Salam Dermé, Eddie Komboigo n’a pas cette hauteur d’esprit qui puisse permettre au parti de pouvoir organiser une élection saine à l’interne.


Kadré Désiré Ouédraogo, candidat idéal pour le CDP en 2020


Accusés de soutenir Kadré Désiré Ouédraogo, Salam Dermé et les siens s’en assument. Mieux, ils ont laissé entendre que Kadré Désiré Ouédraogo a le profil pour représenter dignement le CDP à la présidentielle en 2020. Pour terminer son propos Salam Dermé a fait savoir : « Kadré Désiré Ouedraogo fait partie des cadres du CDP qui peuvent être candidats du parti en 2020 tout comme Eddie Komboigo. Notre combat est que le parti puisse organiser une compétition saine à l’interne pour pouvoir choisir un bon candidat ».


Adam’s Ouédraogo
Minut.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom