Élections de 2020 : Yacouba Isaac Zida reviendra en septembre prochain pour y prendre part avec le MPS

1


En attendant le retour de l’ancien premier ministre, Yacouba Isaac Zida, en exile au Canada depuis la fin de la transition, les militants du Mouvement patriotique pour le Salut (MPS) prépare le terrain pour mieux affronter les prochaines échéances électorales. Ainsi, le MPS dont il est le président d’honneur, a procédé à l’installation de son bureau politique de la jeunesse de la province du Houet le 19 juillet 2020 à Bobo-dioulasso. Cette cérémonie d’installation a été également celle du lancement des activités du parti dans la province.

La jeunesse du Mouvement patriotique pour le Salut ( MPS) de la ville de Sya a répondu à l’appel de leur responsable dans l’optique de se préparer pour les échéances électorales à venir.

A en croire le secrétaire provincial chargé de la jeunesse, Koulalé Zida, «  le MPS répond aux aspirations de la jeunesse », c’est pourquoi ils n’ont pas marchandé leur mobilisation. La jeunesse est prête à porter le MPS au pouvoir au soir des élections du 22 novembre 2020, assure-t-il.

Hervé Ouattara, secrétaire général national chargé de la jeunesse du MPS

A sa suite, le secrétaire provincial du parti du Général Yacouba Isaac Zida, Harouna Zakané a demandé aux jeunes de se démarquer des anciens comportements politiques pour se conformer aux valeurs cardinales du MPS.

« Nous allons mettre les jeunes face à leur responsabilité et à leur destin en les positionnant sur nos différentes listes pour les échéances électorales à venir, à savoir les législatives et les municipales » a-t-il affirmé.

Le membre du Secrétariat Exécutif National (SEN) du MPS, Secrétaire chargé du transport et du tourisme, Odilon Sidwaya Ouédraogo, dans son adresse aux militants, a annoncé que le MPS est venu porter le message de la rupture. « Devons-nous toujours continuer à prendre les 1000Fcfa, les sacs de riz et demeurer dans la misère ? Je dis non. Nous devons nous battre pour que la rupture soit une réalité », a-t-il harangué les militants.

Les militants n’ont pas marchandé leur mobilisation à cette cérémonie d’installation du bureau politique de la jeunesse de la province du Houet

Le discours du secrétaire général national chargé de la jeunesse était le plus attendu. Avant de procéder à l’installation du bureau politique de la jeunesse MPS à Bobo, Hervé Ouattara a tenu à rappeler que le parti du professeur Loada s’organise pour apporter le message selon lequel son parti « n’acceptera pas que le Burkina continue d’être un cimetière ». A l’entendre, le MPS se fixe pour objectif avec la jeunesse, de fabriquer une « autre espèce de jeunes » capables de bien réfléchir sur les enjeux de développement et sa responsabilité dans la construction d’une nation forte.

A la question du retour du président d’honneur du parti, la réponse de Hervé Ouattara est sans équivoque : «  le général Yacouba Isaac Zida rentrera en septembre pour prendre part aux élections du 22 novembre 2020, ceux d’en face le savent », conclu.

BEN KHALED ASHMIR (Correspondant)

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom