Excellences scolaires 2020 : Pourquoi le 3e ex national au CEP n’a pas été récompensé ?

0

Dans une correspondance dont minute.bf a eu copie, le Maire de Kougny Issouf Toé demande des éclaircissements au Directeur régional de l’Education, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, sur la non-invitation du lauréat classé 3e au plan national à l’examen du Certificat d’Etude primaire (CEP), session 2020.

Le 5 septembre 2020 au Palais de Kossyam, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré recevait les lauréats du CEP dans le cadre des excellences scolaires 2020. Une occasion qui a vu l’absence d’un des lauréats et non des moindres, à en croire le maire de Kougny. Il s’agirait du 3e ex au plan national.

Dans une correspondance, le maire Issouf Toé demande des éclaircissements sur la non-invitation d’un lauréat de sa commune au DR du MENAPLN de la Boucle du Mouhoun, dénonçant du même coup une « procédure qui semble [être] une pure discrimination ».

« Il me revient de sources concordantes que le lauréat de ma commune en la personne de Paré Serge Eloge né le 11 août 2007 a Gossina, classé 3e ex au plan national avec 9,58 de moyenne n’a pas été invité à cet effet », s’est indigné le maire de Kougny, qui dans sa correspondance demande des éclaircissements afin de mieux comprendre la procédure.

Il faut noter que chaque année après les examens scolaires, les meilleurs élèves sont célébrés au cours d’une journée de l’excellence scolaire. Cette année, ce sont au total 103 lauréats qui ont été célébrés au Palais de Kossyam.

Minute.bf 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom