FESPACO 2021: La liste définitive des films sélectionnés attendue en juillet prochain

0

À l’occasion de la 27e édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), la délégation générale a présenté au public le visuel conçu à cet effet. Plusieurs innovations sont attendues pour ce rendez-vous biennal du cinéma africain.

Placé sous le thème: « Cinémas d’Afrique et de la diaspora: nouveaux regards, nouveaux défis », le Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) se tiendra du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par Elise Thiombiano/Ilboudo, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

« Un visuel représentant la princesse Yennenga, perchée sur son cheval en peinture » a été présentée officiellement comme visuel de la 27e édition.

Pour Christophe Sawadogo, cette représentation est une œuvre figurative. « Une œuvre figurative est une œuvre dans laquelle on peut voir une image assez reconnaissable dans la réalité. Je me suis inspiré du visage de Samirama, Guimbi Ouattara, j’ai essayé de fusionner les traits pour cette œuvre », a expliqué le peintre burkinabè.

Elise Thiombiano/Ilboudo, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme assure que le gouvernement travaille à garantir la sécurité des participants à cette édition du FESPACO

Le pays invité d’honneur de ce rendez-vous biennal du cinéma africain est le Sénégal. « Nous avons le Sénégal comme pays invité, qui va donc apporter une touche sénégalaise à ce festival », a indiqué Elise Thiombiano/Ilboudo, ministre en charge de la culture, qui a rassuré les festivaliers ainsi que les partenaires techniques et financiers que son département tient à ce que le festival puisse se tenir dans de bonnes conditions sécuritaires et sanitaires. A cet effet, la ministre a confié que le gouvernement travaille à prendre toutes les dispositions pour que tous les participants soient en sécurité à Ouagadougou en octobre pour le festival.

Cette 27e édition connait plusieurs innovations parmi lesquelles on peut noter la création de nouvelles sections comme la section burkinabè au profit des réalisateurs et producteurs burkinabè, qui est une possibilité de donner plus de visibilité au cinéma burkinabè. Il y a également le marché qui sera délogé au niveau du siège du FESPACO et sera appelé le FESPACO pro. Il y a aussi les ateliers Yennega qui se déclinent avec le Yennega post-production qui est une possibilité offerte aux réalisateurs qui ont des films et n’ont pas les moyens de les finaliser, d’être en contact avec des partenaires techniques et financiers ; le Yennega Académie qui est une possibilité donnée à tout le monde d’être réalisateur, producteur, directeur de marketing sans passer par une école de cinéma et enfin il y a le Yennega connexion, qui existait déjà. C’est un espace offert a tous les partenaires techniques et financiers de pouvoir présenter leurs projets ainsi que les plateformes.

Le visuel du FESPACO 2021

L’ouverture et la Clôture du festival auront lieu au palais des sports de Ouaga 2000.

En rappel, 1132 films ont été enregistrés et soumis au comité de sélection pour le choix des films en compétition. A en croire la ministre, la liste définitive des films sélectionnés sera rendue publique au cours de mois de juillet 2021. Il faut noter que le budget total du FESPACO 2021, est de 1 milliard 300 millions.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom