FINANCES: Plus de prêts sur le fonds commun, les négociations bloquées

0

Dans sa parution du jour, l’Observateur Paalga, informe que les deux parties ne se seraient  que sur quatre points sur les sept que compte la plateforme revendicative du CS-MEF. Au finish, les négociations achoppent sur les revendications suivantes :

  • La reconduction du check-off
  • Le respect des engagements pris avant la conférence sur la remise à plat des salaires des agents publics
  • Le statut sécurisant
  • L’abandon des sanctions contre les travailleurs du ministère qui ont observé le mot d’ordre de grève.

Dans le souci d’apaiser le climat social, les leaders coutumiers et religieux sont entrés dans la danse. Ils ont en effet rencontré le 17 juillet dernier une délégation de la Coordination afin qu’elle accepte les propositions de la partie gouvernementale. Il me revient que les représentants syndicaux se sont abstenus de toute réponse, préfèrent requérir préalablement l’avis de leur base. Ils ont par ailleurs promis de faire parvenir une lettre aux médiateurs, dans laquelle seront expliqués les points non consensuels.

Selon une source bien introduite, certaines banques rechigneraient désormais à accorder des crédits sur la base du fonds commun. La raison est toute simple : le gouvernement a décidé de procéder à des coupes claires sur ces fameux FC à partir de 2019.

 

In « Une lettre pour Laye »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom