France: Le séjour de Djibrill Bassolé prolongé de 3 mois

0

Selon le journal L’Evènement qui donne l’information, le séjour du général de gendarmerie Djibrill Bassolé, condamné à dix ans de prison ferme pour trahison à l’issue du procès du putsch manqué de septembre 2015, a été prolongé en France pour ses soins.

Il faut rappeler qu’il y était pour se soigner avec une autorisation de six mois de la justice militaire. Ce délai arrivait à terme le 29 juin dernier. Mais les avocats de l’ex ministre burkinabè des affaires étrangères, selon le canard, ont transmis au Tribunal militaire une demande de prolongation du séjour de l’officier général de gendarmerie à Paris. Les avocats ont invoqué, dans leur demande, l’état de sa santé de leur client, comme motif. Un dossier médical a été joint à la demande, a ajouté le journal.

En effet, le général Bassolé devrait subir une opération chirurgicale programmée, le 29 juin dernier. Une fois opéré, il devrait se reposer deux mois. Un délai susceptible d’être prolongé selon l’évolution de son état de santé.

Cette date du 29 juin, poursuit le bimensuel, coïncidait avec la fin de son autorisation d’évacuation et son retour au pays. Saisie, la justice militaire a donc accordé un nouveau délai de trois mois.

Aussi, faut-il rappeler que son évacuation en France le 29 janvier 2020, a été subordonnée au versement d’une caution et d’un engagement écrit à répondre devant la justice lorsqu’elle aura besoin de lui.

Minute.bf

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom