Lancement BAC: « Le sujet que j’ai vu sera bongal », le ministre Bilgo aux candidats

0
1 013 vues

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Lionel Bilgo, en compagnie du ministre de l’enseignement supérieur Pr Frédéric Ouattara, ont procédé au lancement de la session normale du baccalauréat 2022, ce mardi 21 juin 2022 à Ouagadougou au lycée Marien N’gouabi.

La délégation a d’abord fait le tour de quelques salles de classes pour encourager les candidats, leur prodiguer quelques conseils et enfin leur souhaiter bonne chance. « Vous ne réussissez pas le bac pour vous seuls. Il y a vos parents, amis et connaissances qui sont avec vous et qui comptent sur vous. Le sujet que j’ai vu sera bongal (le ministre voulant destresser les candidats). Beaucoup de courage. On attend du 100% », dit Lionel Bilgo aux candidats

Le top départ des épreuves écrites a été donné après l’ouverture par les officiels de la première enveloppe comportant le premier sujet, à savoir le sujet de français Série D. Ce sujet comporte trois exercices au choix: La contraction de texte, la dissertation littéraire et le commentaire composé.

Débuté aujourd’hui 21 juin, ces épreuves écrites se poursuivront sur toute l’étendue du territoire national jusqu’au 24 juin 2022. Il faut noter que c’est la première fois que le Baccalauréat est organisé par le MENAPLN. Les dernières sessions étaient organisées par le Ministère de l’enseignement supérieur. Les premiers résultats sont attendus le 30 juin prochain.

Pour précision, ce sont 142 483 candidats inscrits dont 67 573 filles représentant 47,42% et 74 910 garçons, soit 52,58%, repartis dans 534 jurys, qui vont à la conquête du Baccalauréat 2022. Le budget alloué s’élève à 7 milliards 700 millions pour l’organisation dudit examen.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom