Laurent Gbagbo : « L’heure d’avoir des bases militaires dans nos pays est passée »

1

Répondant aux questions d’un journaliste de RFI, Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien, a fait savoir que « l’heure d’avoir des bases militaires dans nos pays est passée ».

« Ce n’est pas parce qu’on aura demandé de fermer les bases militaires françaises qu’on est contre la coopération française », précise-t-il. Pour le président Gbagbo, « nous sommes dans une heure où nous devons aller vers plus d’indépendance, plus de coopérations interafricaines ».

Laurent Gbagbo a également commenté la question du FCFA qui fait des gorges chaudes en Afrique. Pour le président ivoirien, cette question devrait être discutée profondément. « Tant qu’on voudra regarder la décolonisation par petits morceaux, on ne s’en sortira pas. Les morceaux et les problèmes, il faut les mettre sur la table et les discuter, pour pouvoir avoir des relations non conflictuelles et pouvoir avoir des relations réellement amicales, il faut mettre les problèmes sur la table et les discuter. Mais pour le moment, on essaie de cacher les problèmes sous la table. Ce n’est pas une bonne manière pour moi d’aller à l’indépendance et d’aller à l’amitié vraie avec la France. », pense-t-il.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Le Chapeau à toi mon Président, vraiment vous êtes un homme de vision et vous demeurez digne d’un Africain., RESPECT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom