Législatives 2020: La réception des candidatures ouverte

0

La cérémonie de lancement de la réception des dossiers de candidature aux élections législatives du 22 novembre 2020 a eu lieu ce jeudi 17 septembre 2020 au siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Les dossiers seront reçus du 17 au 22 septembre 2020 au siège de l’institution en charge de l’organisation des élections.

Selon Delphine Barry/Traoré, « au dépôt des dossiers, les mandataires reçoivent un numéro à l’entrée de la CENI. Il y a une fiche qui sera remplie à cet effet et il y a une fiche de candidat individuelle pour chaque candidat à la législature qui est dans le dossier». La vérification des dossiers sera faite par le comité pour complétude ou incomplétude .« Pour les dossiers jugés complets selon les conditions du code électoral, le candidat recevra une copie d’une fiche verte pour signifier qu’il est complet. Dans le cas contraire si une pièce manque au dossier, le candidat recevra une fiche jaune qui signifie qu’il est reçu mais il n’est pas conforme», indique la vice présidente de la CENI.

Il faut noter qu’aucun dossier ne sera retourné et il est important que les dossiers jugés incomplèts soient complètés avant la fin de la réception des dossiers. Le traitement des dossiers des candidats indépendants et les partis politiques ne diffère pas. La vice présidente précise qu’il y a des fiches pour les indépendants et les groupes d’indépendants et qu’aucun acteur ne sera oublié dans la réception des dossiers.

À l’issue de la date limite de réception des dossiers, les dossiers incomplets qui n’auront pas été complétés seront remis à la commission pour validation. La CENI estime avoir suffisamment communiqué pour que les candidats remplissent les conditions.

Selon Esther Somé, secrétaire général de la CENI, «12 équipes ont reçu une formation hier 16 septembre 2020 présidée par un commissaire assermenté qui recevront les dossiers par ordre d’arrivée et seront mis dans une cantine cardenassée après les contrôles nécessaires et personne ne communiquera le dossier de personne à personne».

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom