Burkina: Patin-Deba Naza est désormais le nouveau Directeur général de la LONAB

0

est désormais le nouveau DG de la Loterie nationale burkinabè (LONAB). La cérémonie de passation de charge a eu lieu le mardi 7 juillet 2020 au siège de la société, sis à Ouagadougou.

Le Secrétaire général du Ministère de l’Economie, des Finances et du développement (MINEFID), le Dr Seglaro Abal Somé, qui a eu lieu la cérémonie, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du DG sortant, Touwindé Simon Tarnagda. A celui-là même qui a passé 24 ans au service de la LONAB dont environ 3 ans en tant que DG, le SG du MINEFID l’a félicité pour son « parcours mérité » et « la qualité du travail abattu ».

A son passage à la tête de la LONAB, M. Tarnagda a cité à son compte, « la mise en œuvre du plan stratégique», qui était adopté mais qui n’était pas encore mis en œuvre, la charte graphique de la LONAB avec le renouvellement du logo de la LONAB et des points de ventes vétustes, l’acquisition d’un terrain avec un immeuble R+2, ce qui a renforcé la sécurité au siège de la société. Aussi, a-t-il relevé l’abnégation des travailleurs qui a conduit à l’obtention de la certification ISO 9001, version 2015.

Patin-Deba Naza est désormais le nouveau DG de la Loterie nationale burkinabè (LONAB)

Au plan économique, les signaux sont au vert. « Au bout de 3 ans, nous avons fait progresser le chiffre d’affaire de plus de 46 milliards et le résultat de 8 milliards », a indiqué M. Tarnagda qui a mis ces performances au compte de l’ensemble des travailleurs de la LONAB et du « management participatif» qu’il a décidé. Ainsi, a-t-il profité de l’occasion pour saluer l’ensemble de ses collaborateurs, sa famille et tous ceux et celles qui ont concouru au bon déroulement de sa mission. Touwindé Simon Tarnagda a terminé en souhaitant à son successeur, Patin-Deba Naza, de relever les défis de « la digitalisation » pour aller vers le pari mobile, le pari sur le net. Selon M. Tarnagda, avec la pandémie de la covid-19, c’est une « perte estimée à 28 milliards » pendant les 2 mois de fermeture de la LONAB. Un manque à gagner qui pouvait être rattrapé par les paris sur le net, d’où l’intérêt de la digitalisation, selon ce dernier. Aussi, a-t-il invité son successeur à travailler à « la conservation de la certification ISO 9001».

Combattre les paris illégaux, et compter sur ses collaborateurs

Patin-Deba Naza, le DG entrant n’entend pas faire moins que les défis à lui présenter. Ce dernier a promis de s’attaquer aux paris illégaux dont « la machine à sous illégale et les jeux en ligne » opérés par des étrangers sur le territoire burkinabé.

En outre, M. Naza entend s’appuyer sur le plan stratégique déjà disponible pour remplir la mission à lui confier.

Par ailleurs, s’est-il dit confiant qu’avec les travailleurs, malgré le contexte difficile de la covid-19, les défis seront relevés.

Pour finir, comme le SG du MINEFID, le DG sortant a invité l’ensemble des travailleurs à accompagner M. Naza dans ses nouvelles charges pour l’atteinte des objectifs de la LONAB.

Franck Michaël KOLA
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom