Ministère des Ressources animales et halieutique : Modeste Yerbanga officiellement installé

0

Le nouveau ministre en charge des ressources animales et halieutiques a officiellement été installé dans ses nouvelles fonctions ce vendredi 15 janvier 2021 à Ouagadougou par le Secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou. Sommanogo Koutou, ministre sortant part, après 5 ans passés à la tête de ce ministère.

Après cinq ans passés à la tête du département des ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou cède aujourd’hui sa place à Modeste Yerbanga. Pendant son sejour à ce ministère, plusieurs réalisations ont été faites. « Cinq ans après, notre bilan est parleur et nous pouvons nous auto-congratuler », se félicite Sommanogo Koutou, notant que de nombreuses réalisations et acquisitions ont été enregistrées au profit des acteurs.

« Nous avons maintenu le dialogue constructif et fructueux avec l’ensemble des interprofessions, interfaces incontournables avec les éleveurs de tous les horizons. La conséquence la plus plausible fut l’organisation et le succès de la première édition du Salon de l’Elevage du Burkina Faso (SABEL) dont les cérémonies d’ouverture et de clôture ont connu la participation des plus hautes autorités du pays », a ajouté le ministre sortant qui a invité tous ses anciens collaborateurs « à garder le cap de l’investissement personnel et collectif » avec son successeur pour que les objectifs de développement à travers l’élevage, la pêche, l’aquaculture, l’apiculture, etc., soient une réalité.

Réaliser les différents programmes du ministère

Modeste Yerbanga a pris les commandes et assure être à la hauteur de la mission qui lui a été confiée. Mais, il dit compter sur l’accompagnement de son prédécesseur qui « a déjà l’expérience gouvernemental », pour relever les défis.

« Le président du Faso qui a été réélu, a un programme. Un nouveau référentiel de son programme politique a été élaboré et nous allons travailler sur instruction du premier ministre, sur ledit référentiel », assure-t-il. Le ministère des ressources animales et halieutiques, à en croire le ministre Yerbanga, a 4 programmes. Il s’agit de la gestion et la sécurisation des espaces pastoraux ; la productivité et la compétitivité des ressources animales ; la santé animale et la santé publique vétérinaire ; l’exploitation halieutique. « Tous ces programmes seront mis en œuvre pour le bonheur des populations de notre pays », a promis le nouveau ministre, Modeste Yerbanga.

Armand Kinda
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom