ONEA: Lettre ouverte d’un Gaoualais au DG

0

Ceci est une lettre ouverte d’un habitant de la ville de Gaoua au Directeur général de l’Office nationale de l’eau et de assainissement (ONEA), qui demande à comprendre comment la facture d’un seul mois de consommation d’une seule personne qui n’avait pas de réfrigérateur peut s’élever à plus de 62 mille francs…

« Monsieur le DG, nous savons que le temps vous manque énormément et je ferai l’effort d’être le plus bref possible. J’ai la charge d’un logement acquis par mon grand frère à la cité de Tonkar construit à l’occasion du 11decembre à Gaoua. Après avoir effectué les démarches pour avoir un branchement, je rencontre des difficultés avec votre direction basée à Gaoua pour le paiement des factures.

En effet, le logement dont je fais cas était habité par un agent de sécurité dans le mois d’octobre, un mois après il aménage dans un autre logement. La facture remis pour ce mois d’octobre s’élève à 62.634 FCFA pour ce dernier qui n’avait ni de famille encore moins un réfrigérateur. Dès réception de la facture nous avons pris attache avec notre ancien locataire pour en savoir davantage. Il manifeste son étonnement face à cette facture aussi élevée.

Pour comprendre la situation nous  sommes allés à la rencontre de vos services. Vos agents affirment que c’est normal. Réfutant cette version, l’agent déclare par la suite que cela est probablement dû à une fuite d’eau. Il nous suggère de solliciter les services d’un plombier pour vérifier et réparer s’il y a  fuite d’eau. Fort heureusement pour nous, le plombier assure qu’il n’en ai rien. Nous retournons à vos services avec cette information, mais hélas aucun changement si ce n’est le paiement de la somme de 62.634 FCFA.

C’est ainsi que nous avons décidé de rencontrer le premier responsable de l’ONEA Gaoua. Le directeur reprend les mêmes thèses que ses agents et nous invitent à payer la somme.

Ce mardi 21 janvier 2020, vos représentants mettent à exécution la menace d’enlever le compteur. Pour le mois suivant une facture de 1300frcs nous est remise. La facture du mois d’avant, elle s’élevait à 1983frcs. Depuis lors nous ne comprenons plus rien. Y a-t-il un dysfonctionnement au niveau de vos services ?  Est-ce une erreur de la part de l’ONEA Gaoua ? Qu’est ce qui peut expliquer une telle facture ? A ces questions nous n’avons aucune réponse.

Payer une telle somme ne nous parait pas juste et semble relever de l’escroquerie. Nous vous rappelons qu’au mois de Juin 2019 nous avons payé une facture de 23000frcs alors que personne n’habitait. A l’époque c’était la même incompréhension, mais nous avons dû payer sans aucune explication convaincante.

Monsieur le directeur général, si nous vous adressons cette lettre, c’est parce que nous n’avons pas autre choix, toutes nos voies de recours étant épuisées. Nous attendons  de vous la prise en main du dossier afin qu’une solution soit trouvée. »

Dalou Mathieu Da
71408239
dadaloumatthieu@yahoo.fr
L’agent de sécurité
55 28 4814
 

 Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom