Pèlerinage à la Mecque : 3 686 places disponibles pour le Burkina cette année

0
248 vues

Le ministère des affaires religieuses et coutumières, dans un communiqué, le vendredi 13 mai 2022, informe les Burkinabè, notamment les fidèles musulmans de la tenue effective du hadj pour cette édition 2022.

Suspendu depuis 2 ans à cause de la pandémie du Covid-19, le pèlerinage à la Mecque ou hadj est à nouveau ouvert au public. L’information a été donnée par le ministère en charge des affaires religieuses et coutumières citant le ministère du hadj et de la oumrah du Royaume d’Arabie Saoudite.

Le communiqué signé par le ministre en charge des affaires religieuses et coutumières, Issaka Sourwema annonce l’événement du « 05 au 12 juillet 2022. »

Ainsi, conformément aux quotas alloués à chaque pays, le ministre Sourwema a annoncé qu’il est mis à la disposition du Burkina Faso, « 3 686 » places.

Pour le voyage, les participants sont soumis « au strict respect du protocole sanitaire et désigné selon de nouveaux critères du hadj », précise Issaka Sourwema. Précisément, pour pretendre au hadj 2022, il faut « être âgé(e) de moins de 65 ans ; présenter un test PCR négatif de la Covid-19 pour un échantillon prélevé 72h avant la date de départ pour les lieux saints ; être à jour du vaccin contre la Covid-19. »

Le premier vol départ des pèlerins du Burkina Faso est fixé à la date du 18 juin 2022. A ce titre, le ministre rassure que les « 121 agences de voyages et de tourisme agréées, ainsi que la compagnie de transport recrutée, sont à pied d’œuvre pour assurer une bonne organisation du cinquième pilier de l’islam aux pèlerins du Burkina Faso. »

Par ailleurs, annonce-t-il une conférence de presse sur les détails de l’organisation.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom