Politique : Zéphirin Diabré parle à Vincent Dabilgou

0
303 vues

Toujours dans sa mission de renforcement des liens politiques, pour apporter la pierre de la classe politique à l’édifice d’une nation de paix, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a rendu visite au parti le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) à son siège à Ouagadougou. C’était dans la soirée de ce jeudi 12 mai 2022.

L’ADF/RDA, l’UNIR/MPS et maintenant le Nouveau temps pour la démocratie (NTD). L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) de Zéphirin Diabré poursuit ses rencontres avec les autres partis politiques, pour dit-il, constituer un cadre de réflexion sur les questions essentielles de la vie de la nation Burkinabè. Selon le président du parti du Lion Zéphirin Diabré, plusieurs thématiques ont été discutées et il est sûr que « des actions vont suivre les propositions faites ».

« En réalité, ce qui nous intéresse ce n’est pas notre sort à nous, ce qui intéresse et qui nous interpelle c’est le sort du Burkina Faso. Ce n’est pas pour faire de la politique politicienne, c’est pour réfléchir et apporter notre contribution à notre pays qui nous est cher », a précisé Zéphirin Diabré.

Vincent Dabilgou, président du NTD s’est réjoui de l’approche initiée par Zéphirin Diabré. « La situation nationale est telle qu’aujourd’hui tout bon Burkinabè doit comprendre que nous devons aller au-delà des rues et idéologies des partis politiques pour pouvoir nous parler. Parce qu’il est question de sauver le pays, le Burkina Faso », a indiqué Vincent Dabilgou pour conclure.

Pour information, l’UPC et le NTD ont été ensemble dans l’ancienne majorité présidentielle au second mandat de l’ex président Roch Marc Christian Kaboré, avant sa chute le 24 janvier dernier.

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom