Présidentielle 2020: Zeph dévoile son programme « Le nouveau départ »

0

En conférence de presse ce jeudi 5 novembre 2020, le candidat de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), a dévoilé son programme de société élaboré pour « sortir le Burkina Faso des difficultés dans lesquelles le MPP (parti au pouvoir) lui a plongé ».

Pour la mise en œuvre de son programme, si au soir du 22 novembre 2020 il est porté à Kossyam par les Burkinabè, le candidat de l’UPC entend mobiliser 17 995,23 milliards de FCFA, dont 15 610 milliards de FCFA en ressources ordinaires.

« Nous sommes des libéraux et nous savons comment aller discuter avec les partenaires à Londres, Tokyo, Chine, etc. pour faire venir l’argent », assure Zéphirin Diabré qui entend aussi développer le système de l’actionnariat populaire pour permettre aux Burkinabè de toutes les régions de se développer.

Il mettra en place la révolution industrielle dès son arrivée au pouvoir au soir du 22 novembre. « Faire du Burkina Faso l’usine de la sous région, et du monde entier », c’est l’objectif que s’est fixé Zéphirin Diabré qui entend impliquer toutes les connaissances internes et externes du Burkina Faso pour le développement de l’industrie, mais aussi de l’agriculture.

Le candidat de l’UPC veut travailler à ce que d’ici la fin de son quinquennat, « il y ait une moto 100% fabriquée au Burkina Faso ».

« Nous ne sommes pas des vendeurs d’illusions, nous ne sommes pas des charlatans. Ce que nous proposons est réalisable et nous allons le faire », a-t-il martelé.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom