Reprise des cours: Si le 1er juin les conditions ne sont pas réunies il y aura autre alternative (PM)

0

Reprise des cours : « Si le 1er juin les conditions ne sont pas réunies, nous trouverons autre alternative » (PM, Christophe Dabiré)

« Notre souhait au niveau du gouvernement, c’est d’éviter qu’il y ait une année blanche », a dit le PM qui précise toutefois que le gouvernement ne prendra pas de risque coûte que coûte pour continuer les cours sans protéger les élèves, d’où la mise à disposition des cache-nez à l’endroit des élèves.

« Si le 1er juin les conditions ne sont pas réunies, nous trouverons autre alternative. Je n’ai pas peur de prendre cet engagement », a déclaré le chef du gouvernement.

Pour Christophe Dabiré, l’idée pour le moment est la reprise des classes en commençant par les classes d’examen.

La Rédaction

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom