Sahel: Les soldats de la Force Conjointe repoussent des attaques terroristes entre le Niger et Burkina

0

« Dans la soirée du 05 janvier 2021, suite à des renseignements, les unités nigériennes et burkinabè de la Force Conjointe G5 Sahel (FC-G5S), en coordination avec leurs partenaires, ont repoussé des attaques terroristes dans les villages de KOLMAN et de TAKABOUGOU » c’est ce qu’a révélé un communiqué de presse du G5 sahel paru le 13 janvier 2021 et dont www.minute.bf a eu copie.

Selon le récit des événements, : « les unités nigériennes ont reçu l’information que des éléments des Groupes
Armés Terroristes (GAT) ont fait irruption dans le village de KOLMAN ». L’alerte ayant été donnée, » le Poste de Commandement Conjoint (PCC) a aussitôt coordonné une
intervention aérienne avec les partenaires de la FC-G5S » notifie le communiqué.

Dans le film du déroulement de l’offensives conjointe contre les terroristes que relate le communiqué, il ressort qu’un premier avion de
surveillance et de reconnaissance américain a survolé la zone avant d’être rejoint par deux avions de chasse français. Dans le même temps, les unités nigériennes de la FC-G5S étaient en route pour le village. A leur arrivée, elles
ont constaté que les terroristes s’étaient déjà enfuis après avoir volé du bétail sans commettre d’exactions physiques sur la population.

Cependant, suite à un renseignement, les
unités burkinabè étaient en train d’intervenir dans le village de TAKABOUGOU alors que des terroristes tentaient de voler du bétail. Aussi, l’arrivée offensive des unités burkinabè a fait fuir les terroristes qui sont partis sans avoir pu commettre leur forfait.

Au regard de cette coordination, la force conjointe du G5 sahel à travers le communiqué a exprimé un satisfecit au regard de « la forte capacité de coordination dont à fait montre la FC-G5S ainsi qu’avec ses partenaires ».

La rédaction

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom