Santé : Les retenues irrégulières de salaires seront remboursées (Gouvernement)

0
La grève des agents de santé a un impact sur la vie des personnes déplacées

Le 19 novembre, le ministre en charge du dialogue social, Séni Mahamadou Ouédraogo a rencontré les premiers responsables de la Fédération des syndicats de la santé humaine du Burkina Faso (F-santé-BF), pour discuter des préoccupations de la F-Santé, notamment des retenues de salaires opérées dans le cadre du mouvement de grève qui secouait le secteur de la santé depuis quelques mois.

Après environ deux heures de discussion, les deux parties se sont accordées sur plusieurs points. A cet effet, le ministre Séni Ouédraogo a rassuré les partenaires sociaux que les retenues de salaires pour fait de grève se feront conformément à la réglementation en vigueur. A l’entendre, le gouvernement « s’est engagé à rembourser les retenues opérées sur les salaires bien que les agents aient travaillé ». Ainsi, la retenue devra se faire en fonction des jours non travaillés.

« On ne fera pas de retenues pour les jours qui ont été travaillés. Deuxième élément qu’il convient de retenir, c’est qu’au Burkina, on applique le principe du 30e indivisible. Même si vous faites une grève de 30 minutes dans la journée, on vous fait une retenue de salaire d’une journée. C’est ce principe qui sera appliqué. Un jour non travaillé, c’est ce jour qui sera coupé et non le mois. Nous avons convenu là-dessus parce que ce sont les principes qui encadrent les retenues pour fait de grève au Burkina », a détaillé le ministre Séni Ouédraogo.

Un point sur lequel, il y a eu consensus avec les responsables de la F-Santé. « Nous sommes un groupe de syndicats légalistes. Nous sommes un groupe de syndicats désireux de respecter tout ce qui est environnement réglementaire au Burkina. Nous estimons que les jours où nous n’avons pas travaillé, c’est normal qu’on les coupe. Mais les jours où nous avons travaillé, ce sont des sommes qui sont dues », a soutenu le porte-parole de la F-santé, Dr Alfred Ouédraogo, ajoutant que ces propositions d’accord seront soumises aux différentes bases qui, à leur tour, apprécieront.

Rappelons que la F-Santé avait déposé un préavis de grève qui devra se tenir du 20 au 30 novembre 2019, pour « exiger des réponses concrètes et diligentes à leurs attentes », notamment, la prise des actes réglementaires de reversement des contractuels propres et des fonctionnaires détachés avec l’ensemble des mesures d’accompagnement et la régularisation des retenues sur les salaires des agents de santé et la restitution des retenus abusivement effectués.

Dans une note circulant ce 20 novembre sur les réseaux sociaux, la F-Santé aurait décidé, « au regard des garanties obtenues dans le dialogue avec le gouvernement », de la suspension de la grève à compter de ce 20 novembre 2019 à 7h00. La note ajoute que des assemblées régionales et/ou locales permettront aux militants d’avoir de plus amples informations.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom