Sissili : Un présumé trafiquant de peaux de crocodiles aux arrêts

0

Un présumé trafiquant de peaux de crocodiles a été interpellé le mercredi 31 mars 2021 à Léo, dans la province de la Sissili en possession 30 peaux de crocodiles du nil. L’opération a été menée par la Direction provinciale du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique de la Province de la Sissili, les éco-gardes de l’ONG, les Anges Gardiens de la Nature et l’appui de l’ONG Conservation Justice/Eagle. Aussi, faut-il ajouter que l’accompagnement de l’ONG NITIDAE a été d’un grand apport dans la réussite de cette mission.

Le suspect a été déferré devant le Procureur du Faso de la Sissili. Les crocodiles étant des espèces intégralement protégées (interdiction de les chasser, de les capturer ou de commercialiser), le présumé trafiquant risque des peines pouvant aller jusqu’à 5ans de prison et le paiement d’une amende pouvant atteindre 5 millions de francs CFA.

Il faut souligner qu’il existe 15 espèces de crocodiles dans le monde et le Burkina abrite sur son sol 3 espèces dont le plus prisé est celui du Nil à côté du crocodile à museau de gavial et le crocodile des marais.

En rappel, le 09 décembre 2020, un trafiquant avait été interpellé en possession de 4 défenses d’éléphant dans la Sissili par les éco-gardes de l’ONG les Anges Gardiens de la Nature et le personnel de Direction Provinciale du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique de la Province de la Sissili.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom