Soirée podium SITA: OB Style présente des tenues pour le Cinéma et l’habillement quotidien

0

Pour l’acte 3 de cette soirée podium du Salon International du Textile Africain (SITA), le styliste OB style était à l’honneur pour présenter sa collection de tenues. Cette soirée podium a eu pour parrain le ministre des mines et des carrières Bachir Ismaël Ouédraogo venu avec une forte délégation de son ministère pour magnifier le textile travaillé par le styliste OB Style. 

Le SITA, faut-il le rappeler, se veut une vitrine de promotion du textile burkinabè en soutenant les stylistes et les créateurs qui transforment le coton et lui donne la valeur ajoutée. 

Cette soirée a permis à OB style, styliste burkinabè, de présenter ses tenues au public. « Présenter mes collections au SITA, c’est un grand honneur pour moi. J’ai présenté deux collections à savoir, une collection artistique qui s’adapte au théâtre et au cinéma, une collection quotidienne qui peut se porter à tout moment », a indiqué le styliste qui se réjouit de l’opportunité que le SITA lui a offerte pour présenter et vendre ses produits. 

Le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo, parrain de la cérémonie

Il faut dire que « les cinquante invités à cette soirée au SITA, doivent s’acheter, chacun au moins une tenue du styliste qui présente ses œuvres. C’est une des règles des soirées podium initiées par le SITA chaque samedi, et ce, jusqu’en octobre 2021, date de la tenue du 7ème Salon international du Textile à Djibouti », explique la coordinatrice du SITA, Adéline Kologo. 

Pour le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo, au regard des millions de Burkinabè qui travaillent l’or blanc, il n’y avait qu’une seule façon de les encourager et c’est en créant le SITA. « Travailler à valoriser ce que nous produisons, c’est la seule manière de rendre productive notre économie afin d’engranger suffisamment de ressources à même de soutenir le développement du Burkina », a indiqué le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo.

Pour l’heure, Adéline Kologo, coordinatrice du SITA entend jouer pleinement son rôle de valorisation du textile burkinabè en encourageant l’exposition des créations et les achats des tenues des stylistes lors de ces soirées podium. 

Hamadou Ouédraogo, 

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom