Soudan: Au moins 100 morts dans les manifestations

0
301 vues

Après les manifestions qui ont éclatées le lundi 3 juin dernier au Soudan, le président du conseil militaire a fait une déclaration dans laquelle il affirme que des élections seront organisées dans un délais maximal de 9 mois. Mais les répressions à ces manifestions ont malheureusement fait une centaine de morts, selon une source internationale.

« La légitimité provient uniquement des élections. Ainsi le conseil militaire a décidé d’arrêter le dialogue avec l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC). Des élections sous l’égide de communauté internationale auront lieu dans un délai maximal de neuf (09) mois. On va former un gouvernement de transition qui sera chargé de poursuivre, de juger des anciens dirigeants corrompus de l’ancien régime, d’assurer la sécurité dans les zones de conflit pour permettre le retour des réfugiés, de préparer le terrain pour le bon déroulement des élections et de garantir les libertés publiques et les droits de l’homme »,a déclaré le général Ahmed Awad Ibn, président du conseil militaire du Soudan ce Mercredi 5 juin 2019.

Cette déclaration intervient quelque jours après des manifestations qui ont fait une centaine de morts, selon une source internationale. En effet, selon cette source, « 40 corps ont été repêchés dans le Nil, ce qui porte à 100 le nombre de morts dans la répression du sit-in du lundi 3 juin dernier ».

Elisée TAO (Stagiaire)
Minute.bf

Source: France 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom